l'Aube Ecarlate Index du Forum
l'Aube Ecarlate Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Etat du serveur Estel :
Estel
Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Aube Ecarlate Index du Forum -> Rôle-Play -> Parchemins de votre histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Papoo
Chefs de Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 159
Localisation: ajaccio
Race: Hobbit
Féminin
Artisanat: franc-tenancière
RP's écrits: 21
Moyenne de RP's: 0,13

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:42 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

La Fille qui voulait être fils.

Il était une fois, dans un grand château,
un seigneur qui n'avait eu qu'une fille.
Celui ci aurait voulu un fils, fier et fort,
un chef pour son armée.

Le destin lui avait donné une fille et il n'en faisait pas grand cas.
Sa fille lui était pourtant dévouée, et ne souhaitait qu'une chose, satisfaire
les attentes de son père.
Pour cela, celle-ci essayait de remplir les obligation d'un fils, ce qui plaisait au seigneur,
mais pas au roi.

"qu'est-ce donc que cette jouvencelle qui se prend pour un homme?" demandais le roi.
"il n'y a de place a ma cour, que ceux qui savent tenir la leur!"

Mais le seigneur ne savait que répondre, ni de quelle manière avouer qu'il avait échoué,
a faire de fille un héritier.
Il ordonna donc a sa fille, de ne plus les importuner, et dans son chateau demeurer.

Celle-ci, depuis l'enfance ainsi,avait tout fait pour s’attribuer, le caractère d'un homme d'armée.
Il lui était donc impossible,du haut de sa tour, de rester ainsi enfermée.

Tout le jour elle ne cessait de supplier, essayant de convaincre son père de la laisser aller.
Toute la nuit, elle ne cessait de se glisser, hors du château en quête de gloire et  de respect.

Une nuit alors qu'elle allait a son gré, elle croisât un homme malmené
par une bande si nombreuse qu'armée, rossant notre bougre accablé.

la jeune fille de cette situation indignée, avec courage fit danser son épée.
mais le pauvre homme qui était blessé, sans un mot finit par succomber.

le lendemain c'est un roi courroucé, qui au château fit son entrée.
Sur son ordre ses soldats s’étaient affairés, cela même qu'elle avait tuée.

Le seigneur qui ne faisait pas grand cas d'elle, éprouva fureur contre la jouvencelle.
et comme une bête attachée, elle pleurait dans sa chambre a coucher.

Moralité: Vous êtes et vous feriez mieux de demeurer, tel qu'a la naissance vous étiez.




Le roi et la chèvre.

Il y avait une fois, un mauvais roi, qui vivait dans un château.
Il n'avait qu un enfant, une fille, si guillerette, qu'il ne l'aimais pas.
Il l'avait enfermée dans une tour, pour qu'elle y reste a jamais.

La seule grâce accordée, a la princesse mal-aimée,
a chaque anniversaire un copieux repas dans sa prison dorée.

Le roi était cruel et aimait malmener, les gens et les bêtes
si bien que pour la torturer, il lui offrit un présent empoisonné

une petite biquette, pour qu'elle puisse s'attacher,
et un jour ce traitre, lui donner a manger.

la princesse elle meme trop honnête, se mis vite a l'aimer
quand un jour vint sa fete, elle vit son pere la tuer.

pour combler sa tristesse, la priva de toute autre chose a manger
point de repas point de fete, car elle eu une idée.

la jeune fille loin d’être bête, ne rêvait que de s’échapper
profitant de sa biquette, afin de se déguiser.


C'est ainsi qu'en cachette, enfin elle pu se libérer.


Moralité: Qui veut rendre chèvre, s'expose a une bête a cornes.




La grenouille et la chèvre.

Il était une fois au pays des animaux, une chèvre sauvage. 
elle vivait seule sur la colline, parfois elle essayait de
s’intégrer dans les troupeaux de chevres mais son poil gris
etait tres voyant parmi les blanches biquettes apprivoisées.
Elle essaya donc de se mêler au loups qui comme elle avait
une fourrure plus foncée.
Mais ceux-ci ne voulaient pas d'elle, autrement que comme gibier.

Un jour ou elle etait partie se promener, elle alla au gré de ses pas,
mais quand elle rencontrait monsieur souriceau, il avait peur
d'une si grosse bête toute mal coiffée
et les taupes sans même la connaitre, préféraient la laisser.

Elle finit loin de chez elle, dans un petit coin, ou les gens
n'avaient que peu entendu parler de chèvres, de taupes ou d'autre étrangetés,
tous blaireaux lapins et belettes, en somme des gens de terrier.

Ils se méfièrent de la nouvelle arrivée, en espérant pas très secrètement,
qu elle ne ferait que passer.
Notre chevre pas plus satisfaite, ne se risqua donc pas a s'imposer.



Quand elle allait s'en aller,seule  la tête baissée,
c'est la qu'elle vit la reinette, petite joie des marais,
une petite grenouillette trop jeune pour comprendre meme l'idée de danger.

"ou va tu tristounette? tu n'a pas l'air enchantée, pourtant la rivière est belle
tout comme est la journée."

"Je ne suis pas bête, petite écervelée, je pourrait te mettre en miettes
si tu ne part pas te cacher. je suis une chevre tu est un reinette, cela pourrait te couter
"
"tu saura que faire trempette, c'est mon passe temps préféré, pour une grenouille c'est chouette,
mais ça manque d'originalité... une grenouille et une chèvre ça serait parfait"


moralité: Si tout le monde est bête, faite preuve d'originalité.









Grisushk

Grisushk était un orque de grande taille,
qui malgré un age plutôt avancé,
restait fort parmi les forts,
il servait a Lugburz a la fin de ce que les gens appellent le deuxième age.
Parmi les orques qui servaient avec lui, nombreux étaient ceux qui le craignait,
et il en éprouvait une grande fierté.
Moi même, sans en avoir peur,je tenais compte de lui.
A l’époque je servait le seigneur noir comme toute la famille Valanor.
c'est pour cela que cet événement m'avait surpris,au beau milieu du siège, elle franchit le pont de l'entrée, il eu une appréhension
avant de l'attaquer, mais se fut la dernière fois qu'il se rencontreraient.
Je ne sait toujours pas qui elle est mais cet événement m'avait intrigué.

Le Sans-nom

Je servais fidèlement mon maître, on m'appelle "la bouche de Sauron".
Mon poste de lieutenant me convient parfaitement, pas trop besoin de réfléchir, mais je peut-être bavard a loisir.
Moins considéré qu'un Nazgul, mais certes plus que le commun des serviteurs du Mordor,
Je connait bien sa profession, je sait ce qu'il devait dire et ne pas dire,
Faire et ne pas faire.
De sorte que lorsqu'elle est arrivée dans les niveaux supérieurs de la tour principale, malgré ses blessures dûes aux orques,
je l'ai laissée passer sans encombre , et se fut la dernière fois que je la rencontrerais.
Je ne sait toujours pas vraiment quel est son rôle, ni qui elle est, mais je note toujours les actes des gens comme ça,
cela pourra servir mes intérêts un jour, après que nous ayons régler les affaires courantes, le maître voudra sûrement tout savoir sur cette évènement.

Le Seigneur

il était là, grand et fort, abominable,
il avait revêtu une armure, pour d'autres, il aurait semblé impassible et terrible,
mais là, il semblais soucieux, inquiet.
Les signes ne trompaient pas, il était assis sur son trône, seul.
Ses serviteurs étaient déjà tous affairés aux tâches qu'il leurs avait assigné, il devait y avoir un probleme,
mais a ce moment là, ce siège ne m’intéressait pas.
Ma mission était claire, une cible, un objectif.
Je m’était préparée, je me sentait prête, et de toute façon, il n'y avait plus rien a attendre de lui pour moi.
j’étais prête a tout, prête a en finir, prête a mourir si il le fallait, de toute façon j'avais vécu bien trop longtemps.
Il releva la tête, il me vis et je me rendais compte du danger de cette entrevue,
mais ce fût la dernière fois que nous nous sommes rencontrés.
J'etais Indiâ, et maintenant je ne sait plus vraiment qui et ce que je suis.
Et pourtant ce souvenir reste figé dans ma mémoire, chaque mot, chaque mouvement, chaque image.

La dernière rencontre

Il relève la tête et esquisse un sourire mauvais.
-Ah! Qu'elle agréable surprise ! A l'heure ou toutes mes forces seront nécessaire, tu te révélera peut-être enfin utile!
-Je ne suis pas venue me ranger de ton coté, je suis venue dans le but de te tuer !
dit-Elle de façon agressive et désespérée.
Il soupire
-Et bien... Je ne m'attendais pas tant que cela a un autre comportement, mais dit moi,
pense tu que je tolèrerait encore une fois une tentative stupide de ce genre ?
Il se trouve que si tu a pu entrer, c'est que j'ai mis dans la confidence certains de mes lieutenants, j’aurai voulu un jour
lui prouver que mon expérience n'était pas un échec, mais maintenant je sais que je t'ai laissée trop longtemps en vie.
Je doit réparer mon erreur, et tu n'as pas choisi ton jour, je ne suis pas de bonne humeur.
-Peu m'importe ton humeur où tes paroles, choisit les plus sagement, car ce seront les dernières.
Il tourne dans la salle tout en parlant :
-Est-ce tout ? Tout ce que tu est venu chercher ? Me tuer ?
Il rit :
- Tu ne te rend pas compte de qui je suis, tu pense que nous sommes égaux, mais ce n'est pas le cas, tu ne sais pas qui je suis,
et je pense que si tu est la, c'est par ce que tu n'as plus de but, tu ne sais pas qui tu est et tu n'est venu que rencontrer ta propre fin.
La fin d'une vie que tu a privée de son intérêt, et tu veut justifier ton existence en me tuant? moi?
Il rit de plus belle et Elle tombe a genoux en pleurs.
- Tu est ridicule ma pauvre !
Elle arrête de pleurer et le fixe :
- Il est vrai que je n'ai jamais trouvée ma place dans ce monde,
Je ne sait ni qui je devait être ni même si je suis censée exister.
Mais a cet instant précis je n'ai aucun doute sur ce que je doit être.
Elle se relève et ôte le masque de chèvre qui couvrait son visage, laissant apparaître sa chevelure argentée :
- Je suis ta mort.

La tour, la vie et la mort

(le document est vieux et en partie effacé et déchiré)

Rapport d'Aurberio, Vétéran de la 13eme compagnie de Minas Anor.
le .. .... de l'année 3441 du seco..... age.
Au milieux de la bataille, j'ai vu quelqu'un qui ne portait ni une tenue de l'ennemi ni une tenue des notres ou de nos alliés,
entrer dans la tour. Profitant de la confusion, je l'ai suivie et l'ai vue entrer par une grille d'accès dérobée.
craignant un nouveau maléfice, je suis entrée ... suite discrètement pour en savoir ....
Je l'ai vue demander aux orques de s’écarter et de la laisser passer.
ils n'ont [...] tuer.
La plupart des orques étaient trop occupés et le peu restant a surveiller les chemins intérieurs étant morts, elle me laissait le chemin libre.
Je me glissait donc [...] et je les observaient dans l’entrebâillement de la porte.
Je ne voyait qu'elle mais j'entendais leurs paroles, la langue qu'ils parlaient m'étais incompréhensible.
[...]
Elle parvint a le blesser gravement, celui ci la repoussa, et tout a coup ça main devint rougeoyante, il avait l'air encore plus terrible que [...]
le combat était joué d'avance, elle n'avait pas même la force de rester debout, ses blessures étaient trop graves pour qu'elle ... ... ...
alors que j'allais me précipiter dans la pièce pour accomplir mon devoir, je sentis une sensation glacée dans mon dos et m'écroulais sur le sol,
laissé pour mort.
[...]
Des dernières paroles que j'entendis avant de sombrer, étaient en langue commune, la femme étrange me dit que j'étais un imbécile de l'avoir suivie,
et que mon arrivée risquait d'avoir de grandes répercutions.

Je me suis réveillé six jours plus tard[...] ils disent que je vais m'en sortir, mais je ne pourrait plus servir dans l'armée du Gondor.

Après coup, je pense que c'est mon arrivée qui a pressé l'ennemi a sortir de sa tanière, il a dû penser que j'étais l'éclaireur d'une percée
je ne sait quelles sont ces graves répercutions, mais j'ai le sentiment que sans cela, le siège aurait été plus long.
J'ai conscience d'avoir fait courir de grand risques a mes compatriotes et a l'alliance, mais[...]

Je ne pense pas que je reverrais cette femme étrange un jour, et je ne saurait dire qui elle peut-être.
[...]

(La fin du document est illisible.)
_________________


LA RUGISSANTE GRENOUILLE ÉCARLATE!!!!!!!!!!
Cheftaine de l'Aube Écarlate
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Nov - 11:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yukolilith
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2012
Messages: 94
Localisation: Ajaccio
Race: Elfe
Féminin
Artisanat: Erudit
RP's écrits: 8
Moyenne de RP's: 0,09

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 14:20 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

Magnifique, j'adore ^^ Mais quelques fautes d'orthographe et de syntaxe à corriger
_________________


{La musique est un langage du rêve}
Revenir en haut
Skype
Papoo
Chefs de Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 159
Localisation: ajaccio
Race: Hobbit
Féminin
Artisanat: franc-tenancière
RP's écrits: 21
Moyenne de RP's: 0,13

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 15:03 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

héhé
_________________


LA RUGISSANTE GRENOUILLE ÉCARLATE!!!!!!!!!!
Cheftaine de l'Aube Écarlate
Revenir en haut
Skype
Edalawen
Frères/Soeurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2012
Messages: 49
Localisation: En Normandie
Race: Elfe
Féminin
Artisanat: joaillier
RP's écrits: 7
Moyenne de RP's: 0,14

MessagePosté le: Lun 5 Nov - 17:37 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

Pas mal le poème au début,a part les fautes,c'est super!
_________________


Le savoir,c'est voir ce que les gens ne voient pas (c'est profond ^^)
Revenir en haut
Dararnael
Frères/Soeurs

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2012
Messages: 25
Race: Elfe
Masculin
Artisanat: Bûcheron
RP's écrits: 2
Moyenne de RP's: 0,08

MessagePosté le: Mer 28 Nov - 21:35 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

C'est vraiment excellent!! :D
_________________
Je ne partirais qu'après avoir décoché ma dernière flèche sur l'Ennemi.
Et j'ai un grand carquois.
Revenir en haut
Papoo
Chefs de Confrérie

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 159
Localisation: ajaccio
Race: Hobbit
Féminin
Artisanat: franc-tenancière
RP's écrits: 21
Moyenne de RP's: 0,13

MessagePosté le: Sam 1 Déc - 19:07 (2012)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ Répondre en citant

merci merci^^
_________________


LA RUGISSANTE GRENOUILLE ÉCARLATE!!!!!!!!!!
Cheftaine de l'Aube Écarlate
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:07 (2018)    Sujet du message: Maira, Egmeril, Nyeni, Indiâ

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Aube Ecarlate Index du Forum -> Rôle-Play -> Parchemins de votre histoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com